Facebook veut éradiquer les articles aux titres fallacieux

Facebook vient de procéder à un nouveau changement dans ses algorithmes. Le réseau social ne veut plus des articles « clickbait* » qui attirent les clics, il veut privilégier les contenus plus sérieux.

Vous ne verrez peut-être plus sur votre mur Facebook des articles du genre « cette vidéo va vous surprendre ! » ou encore « vous ne devinerez jamais qui se cache derrière ce costume », par exemple. Ces articles au titre racoleur qui attirent les clics et les « j’aime » ont tendance à remonter dans le fil d’actualité et le réseau social ne veut plus qu’ils soient privilégiés aux dépends de contenus plus intéressants.

Selon Facebook, ces articles « retiennent intentionnellement les informations cruciales ou trompent les gens ». Le réseau social a donc mis au point un outil qui reconnait les mots et les formules qui sont généralement utilisés dans l’élaboration des titres de ces articles à clics. Ainsi identifiés, les articles seront déclassés et tomberont dans le bas des fils d’actualité des membres du réseau social.

Les pages qui publient ces articles seront sanctionnées

Ce nouvel outil n’identifiera pas seulement un article mais également le nom de domaine ou la page web sur laquelle il est publié. L’éditeur se verra alors sanctionné naturellement, recevant moins de visites. S’il veut à nouveau que ses publications remontent dans le fil, il devra cesser d’envoyer ce type de contenus.

« Avec cette mise à jour, les gens verront moins d’histoires destinées à attirer les clics, et davantage d’histoires qu’ils veulent avoir plus haut dans leur fil d’actualité », indiquait le réseau social sur son blog officiel.

*Clickbait: content whose main purpose is to attract attention and encourage visitors to click on a link to a particular web page.